Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 le Nucléaire US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Retirer les armes nucléaires US de la région euro-atlantique   Ven 21 Jan - 21:41



Il est indispensable de suivre le déploiement d'un bouclier antimissile américain dans le monde et de retirer les armes non stratégiques américaines de la région euro-atlantique, indique un projet de déclaration que la Douma (chambre basse) envisage d'adopter dans le cadre de la ratification du nouveau Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques (START).

"La Douma estime que le déploiement d'armes nucléaires non stratégiques américaines à l'extérieur du territoire des Etats-Unis n'est pas conforme à la nature des relations qui existent actuellement dans la région euro-atlantique", lit-on dans le projet de résolution que le président russe sera invité à joindre en qualité de texte additionnel au Traité START.

"La Douma invite les Etats-Unis à rapatrier leurs armes nucléaires non stratégiques […] et à démanteler complètement les infrastructures implantées sur le territoire d'Etats étrangers et destinées à permettre un déploiement rapide de ces armes", soulignent les parlementaires russes.

Selon les députés, la Russie doit suivre attentivement la mise en place d'un bouclier antimissile américain dans le monde, tout en accordant une importance particulière à l'emplacement géographique de ses éléments, au nombre et à la vitesse des missiles intercepteurs, ainsi qu'au déploiement de composantes spatiales de ce bouclier.

Le projet de déclaration invite toutes les puissances nucléaires à s'associer au processus de réduction de leurs arsenaux
22:00 21/01/2011MOSCOU, 21 janvier






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Désarmement nucléaire : entrée en vigueur du traité START   Dim 6 Fév - 0:06

Le nouveau traité russo-américain de désarmement nucléaire START, signé le 8 avril 2010, est entré en vigueur samedi. "Aujourd'hui, nous avons échangé les instruments de ratification d'un traité qui diminue les dangers nucléaires pesant sur les peuples russe et américain et sur le monde", a déclaré la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton lors d'une cérémonie avec son collègue russe Sergueï Lavrov, en marge de la Conférence annuelle sur la sécurité à Munich.
Le traité constitue la pièce maîtresse du "redémarrage" des relations entre Washington et Moscou après des tensions apparues à la fin de la présidence du prédécesseur de M. Obama, George W. Bush. Il avait été signé par MM. Barack Obama et Dmitri Medvedev à Prague, en avril 2010 après de longues négociations.

DIMINUTION DE 30 % DE L'ARSENAL NUCLÉAIRE

Le traité prévoit un maximum de 1 550 têtes nucléaires déployées pour chacun des deux pays.AFP/-


Ce traité valable dix ans et reconductible pour cinq ans prévoit que chacun des deux pays peut déployer au maximum 1 550 têtes nucléaires, soit une réduction de 30 % par rapport à 2002.
Il permet la reprise des vérifications mutuelles des arsenaux nucléaires des deux superpuissances, interrompues fin 2009 à l'expiration du précédent accord de désarmement bilatéral, datant de 1991.

Il a cependant été critiqué pour son manque d'ambition, car il ne tient aucun compte des milliers d'ogives nucléaires stockées par la Russie et les Etats-Unis. Bien que six autres pays (sans compter la Corée du Nord dont les capacités sont encore embryonnaires) disposent de l'arme atomique, Washington et Moscou détiennent toujours plus de 90% des arsenaux nucléaires de la planète.



DÉSACCORDS SUR LE BOUCLIER ANTIMISSILES


Les plafonds qu'il fixe pour les vecteurs (missiles et bombardiers à long rayon d'action) effectivement déployés - 700 par pays plus 100 en réserve - correspondent peu ou prou à la réalité déjà sur le terrain, les Russes étant déjà sous ce seuil et les Américains très peu au dessus.
M. Lavrov a déclaré devant la Conférence de Munich que cet accord améliorerait "la stabilité internationale".

Ce traité permettra à Washington de passer avec Moscou à d'autres discussions sur la limitation des armes de courte portée, ainsi que sur les fameux stocks d'ogives nucléaires sous cocon, dont il faudra bien un jour se débarrasser aussi, comme l'a confirmé samedi Mme Clinton.
Le traité n'a pas été ratifié sans mal, et il est assorti de documents où sont notifiées les réserves de Moscou. Le point de désaccord fondamental concerne la décision de l'administration Obama de poursuivre la construction en Europe d'un bouclier antimissile. La Russie a fait savoir qu'elle n'accepterait ce projet qu'à condition de pouvoir y participer à part entière.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Armes nucléaires tactiques: Washington prêt aux discussions multilatérales   Jeu 17 Fév - 12:35

WASHINGTON - RIA Novosti 14:55 17/02/2011



Les Etats-Unis sont prêts à entamer des négociations multilatérales sur la réduction des armes nucléaires tactiques, a déclaré mercredi la sous-secrétaire d'Etat américaine pour la vérification de la conformité et de la mise en œuvre des accords, Rose Gottemöller.

"Les Etats-Unis ont l'intention de poursuivre la réduction de leurs armes nucléaires stratégiques et non stratégiques (tactiques), ainsi que de leurs stocks de munitions nucléaires. Quant à la diminution des armes nucléaires tactiques, les Etats-Unis entendent en discuter avec leurs alliés de l'OTAN pour tenir compte des menaces pesant sur l'alliance. Ce processus a déjà commencé", a indiqué Mme Gottemöller lors d'une conférence sur la dissuasion nucléaire.

Les représentants du département d'Etat américain se rendront prochainement en Europe centrale et de l'Est, y compris en Ukraine, dans les pays baltes et en Pologne, pour mener notamment des discussions sur les perspectives de la réduction des armes nucléaires tactiques, a ajouté Mme Gottemöller.

La sous-secrétaire d'Etat américaine chargée du contrôle des armements et de la sécurité internationale Ellen Tauscher a annoncé lors de la même conférence que les Etats-Unis souhaitaient collaborer avec la Russie dans la réduction des armes nucléaires tactiques.

Toutefois le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a déclaré le 29 janvier dernier, lors d'une visite à Washington, que Moscou ne jugeait pas nécessaire d'examiner le problème des armes nucléaires tactiques avec les Etats-Unis dans un avenir proche.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le Nucléaire US   Dim 3 Avr - 23:42

Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Etats-Unis : deux réacteurs nucléaires menacés   Mer 29 Juin - 16:08

Deux réacteurs nucléaires menacés par les inondations dans le Nebraska. Les eaux ont submergé la digue de protection entourant la centrale. Les machines ont été arrêtées afin d'assurer le bon fonctionnement des systèmes de refroidissement...
http://video.fr.msn.com/watch/video/etats-unis-deux-reacteurs-nucleaires-menaces/13q8ng5yy






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: le Nucléaire US   Jeu 22 Déc - 21:16

Les Etats-Unis autorisent la construction d'un réacteur nucléaire

[quote]

Franchissant un pas supplémentaire vers leur première construction d'une centrale nucléaire depuis les années 1980, les Etats-Unis ont annoncé jeudi 22 décembre qu'ils autorisaient une nouvelle version d'un réacteur nucléaire du fabricant américain Westinghouse pour quinze ans, estimant qu'elle remplissait ses exigences en matière de sécurité.

Le réacteur AP1000 a été retenu par deux producteurs d'électricité du sud-est du pays, Southern Company et SCE&G (groupe Scana), qui veulent bâtir des centrales en Caroline du Sud et en Géorgie. Avant d'obtenir un permis de construire, ces deux sociétés devaient faire approuver le réacteur de Westinghouse, qui appartient au japonais Toshiba.

'UNE ÉLECTRICITÉ SÛRE, PROPRE ET FIABLE'

'Nos clients américains sont un peu plus près de la construction de réacteurs AP1000 et de l'embauche de milliers de personnes afin de fournir au final aux générations futures une électricité sûre, propre et fiable', s'est félicité Westinghouse dans un communiqué. Selon le groupe, 'la conception innovante de la sûreté passive a été reconnue par la NRC comme apportant une faculté supplémentaire importante qui permet à la centrale d'affronter sans encombre un événement du type Fukushima'.

Cette centrale japonaise, dont les réacteurs ont été conçus par l'américain General Electric, a laissé échapper des radiations après un violent séisme le 11 mars. Les Etats-Unis n'ont pas mis de centrale nucléaire en service depuis celle de River Bend en Louisiane en 1986. L'opinion publique reste marquée par l'incident de la centrale de Three Mile Island en Pennsylvanie en 1979, où l'intérieur d'un réacteur avait fondu[quote]

IL y a quelques années j'ai travailler chez Westinghouse:arrow:






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: le Nucléaire US   Sam 8 Déc - 13:20

Tests nucléaires sous-critiques: l'Iran critique les Etats-Unis

Citation :
L'Iran, que les Etats-Unis accusent de chercher à se doter de l'arme nucléaire, a condamné samedi le 27e test nucléaire sous-critique (essai avec des quantités insuffisantes pour déclencher une réaction en chaîne) effectué mercredi par Washington au Nevada, rapporte la chaîne iranienne Press TV.

Le test américain "prouve que Washington mène une politique reposant sur l'utilisation de armes de destruction massive et qu'il ignore les appels internationaux au désarmement nucléaire", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast.

Les Etats-Unis affirment avoir effectué leur test nucléaire sous-critique souterrain baptisé Pollux pour recueillir des informations scientifiques nécessaires "pour garantir la sécurité et l'efficacité des armes nucléaires nationales".

Les villes japonaises de Hiroshima et de Nagasaki, les cibles de deux attaques nucléaires américaines en 1945, ont déjà dénoncé le test Pollux.
http://fr.rian.ru/world/20121208/196869024.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Nucléaire US   

Revenir en haut Aller en bas
 

le Nucléaire US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le pic de consommation et le nucléaire.
» La propulsion nucléaire des navires...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire :: le nucléaire Algérien et étrangéres
-