Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

  développement des forces Nucléaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: développement des forces Nucléaires    Jeu 24 Mar - 20:42

La mise à jour des Forces nucléaires stratégiques constitue la première priorité du développement de l'Armée russe, a annoncé jeudi Viktor Zavarzine, président du comité de la défense de la Douma (chambre basse du parlement russe).

"Pour nous, les parlementaires, c'est une question de principe. La sécurité de notre pays, sa souveraineté et son indépendance, dépendent de l'état de nos forces nucléaires stratégiques", a déclaré le parlementaire lors d'une réunion de la Douma, qui s'est déroulée à huis clos au quartier général des troupes de missiles stratégiques (RVSN).

Selon lui, la composition, le regroupement et la capacité de combat actuels des forces nucléaires russes permettent à la Russie de repousser une potentielle agression de grande envergure et garantissent la sécurité du pays alors que les forces armées conventionnelles vivent une modernisation radicale.

"Je voudrais rappeler que selon sa nouvelle doctrine militaire, la Russie se réserve le droit d'utiliser le feu nucléaire en réponse à l'emploi d'armes de destructions massives contre elle ou ses alliés, mais aussi en réponse à une agression conventionnelle de grande envergure", a remarqué M.Zavarzine.

Le responsable a encore rappelé que le nouveau traité START, prévoyant la réduction des arsenaux nucléaires russe et américain, était entré en vigueur le 5 février 2011.

Selon le parlementaire, le nouveau traité a éliminé "plusieurs limitations discriminatoires", imposées aux forces nucléaires russes, ce qui confère à la Russie la possibilité de définir la structure de ses forces nucléaires et de les développer de manière indépendante et sans consulter les Etat-Unis
MOSCOU, 24 mars

Plus de la moitié des Russes contre le désarmement nucléaire








Dernière édition par air-force le Mer 25 Déc - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Armée russe: développement des forces nucléaires "prioritaire"   Mer 20 Avr - 20:50




La mise à jour des Forces nucléaires stratégiques constitue la première priorité du développement de l'Armée russe, a annoncé jeudi Viktor Zavarzine, président du comité de la défense de la Douma (chambre basse du parlement russe).

"Pour nous, les parlementaires, c'est une question de principe. La sécurité de notre pays, sa souveraineté et son indépendance, dépendent de l'état de nos forces nucléaires stratégiques", a déclaré le parlementaire lors d'une réunion de la Douma, qui s'est déroulée à huis clos au quartier général des troupes de missiles stratégiques (RVSN).

Selon lui, la composition, le regroupement et la capacité de combat actuels des forces nucléaires russes permettent à la Russie de repousser une potentielle agression de grande envergure et garantissent la sécurité du pays alors que les forces armées conventionnelles vivent une modernisation radicale.

"Je voudrais rappeler que selon sa nouvelle doctrine militaire, la Russie se réserve le droit d'utiliser le feu nucléaire en réponse à l'emploi d'armes de destructions massives contre elle ou ses alliés, mais aussi en réponse à une agression conventionnelle de grande envergure", a remarqué M.Zavarzine.

Le responsable a encore rappelé que le nouveau traité START, prévoyant la réduction des arsenaux nucléaires russe et américain, était entré en vigueur le 5 février 2011.

Selon le parlementaire, le nouveau traité a éliminé "plusieurs limitations discriminatoires", imposées aux forces nucléaires russes, ce qui confère à la Russie la possibilité de définir la structure de ses forces nucléaires et de les développer de manière indépendante et sans consulter les Etat-Unis.

RIA Novosti






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Tchernobyl, 25 ans après   Mar 26 Avr - 12:32

Il y a 25 ans, dans la nuit du 25 au 26 avril 1986, un réacteur de la centrale de Tchernobyl (région de Kiev) explosait, provoquant la pire catastrophe nucléaire de l'histoire. Sur la photo: travaux de décontamination du territoire de la centrale de Tchernobyl

Des experts ont été dépêchés vers la centrale afin de venir à bout des conséquences de la catastrophe.

L'explosion qui équivalait à l'intensité de 500 bombes d'Hiroshima a détruit la zone active du réacteur.

190 tonnes d'éléments radioactifs ont été projetées dans l'atmosphère. Des substances radioactives se sont échappées du réacteur suite à l'incendie qui a ravagé la centrale pendant près de deux semaines.

L'explosion a provoqué la contamination radioactive d'une zone de près de 160.000 km² dans le nord de l'Ukraine, l'ouest de la Russie et le sud-est de la Biélorussie. Sur la photo: travaux de décontamination du matériel militaire engagé dans la liquidation des conséquences de la catastrophe

600.000 liquidateurs ont été exposés à de fortes doses de radiation. Près de 18.000 personnes ont trouvé la mort des suites de la catastrophe. Sur la photo: jardin d'enfants de la ville de Pripyat, abandonnée après la catastrophe de Tchernobyl

Une zone interdite de 30 km entoure la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Le 4e réacteur de la centrale nucléaire est recouvert d'un sarcophage qui abrite environ 200 tonnes de combustible radioactif. D'ici 2013, tout le carburant doit être extrait du site et placé dans des entrepôts contrôlés.

Dans la ville fantôme de Pripyat, l'herbe et des arbres poussent à travers les murs en béton.

Une ferme d'élevage expérimentale a été organisée dans la zone interdite. Le niveau des radiations y est constamment mesuré.

Un masque sur le visage est une condition sine qua non pour un séjour dans la zone interdite.

Plus de mille habitants de Tchernobyl et des localités situées à proximité ont été évacués mais sont ensuite revenus chez eux.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Tchernobyl: des images uniques   Mer 27 Avr - 12:49

Dmitri Dmitriev, responsable de la surveillance dosimétrique du personnel, profite d'un moment de repos. Cette photo est devenue le symbole du travail acharné des liquidateurs.

Le réacteur no.4 de la centrale de Tchernobyl a explosé, parsemant les alentours de débris radioactifs. Le toit du réacteur no.3 a été particulièrement touché et des conscrits ont été chargés de le déblayer. Les liquidateurs les surnommaient par dérision les "bio-robots".

Les soldats ne restaient sur le toit que 20 à 40 secondes et devaient, durant ce court laps de temps, saisir des débris et les jeter dans le trou béant du réacteur no.4, éventré par l'explosion.

La centrale de Tchernobyl était sous surveillance constante et plusieurs survols spéciaux étaient effectués chaque jour. Cette photo a reçu le prix World Press Photo en 1987.

Des contrôleurs, revêtus de combinaisons spéciales, mesuraient le taux de radioactivité aux alentours de la centrale de Tchernobyl.

Une image du livre de photographies d'Igor Kostine "Tchernobyl: Confessions d'un reporter". Des liquidateurs se rendent dans la zone contaminée.

Une image du livre de photographies d'Igor Kostine "Tchernobyl: Confessions d'un reporter". Le réacteur no.4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, détruit par l'explosion. Le cliché a été pris depuis le toit du réacteur no.3.

Les liquidateurs ont passé plusieurs heures par jour à ramener les débris radioactifs vers le réacteur no.4 qui a ensuite été recouvert par un sarcophage de béton armé. Ils recouvraient leur matériel de plaques de plomb pour se protéger de la radioactivité. Un des liquidateurs (photo) a écrit le nom de sa femme sur son véhicule. "Avec son prénom, il est plus facile pour moi d'affronter le mort", a-t-il dit.

Une image du livre de photographies d'Igor Kostine "Tchernobyl: Confessions d'un reporter". Les personnes souffrant d'irradiations reçoivent leur traitement.

Une image du livre de photographies d'Igor Kostine "Tchernobyl: Confessions d'un reporter". Les "samosels", ces personnes qui ont refusé de quitter la zone d'exclusion nucléaire.


c'est plutôt désolant de voir ce que la connerie humaine pour faire comme dégâts a médité au plus haut point






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.forumotion.com/
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Nucléaire: Rosatom lancera quatre sites en 2011   Ven 24 Juin - 13:29

Citation :
Le groupe public russe du nucléaire Rosatom envisage de mettre en service quatre sites en Russie et à l'étranger avant la fin de l'année en cours, a annoncé vendredi à Moscou le président du groupe, Sergueï Kirienko.

"Pour nous, ce sera une année riche en événements. Nous envisageons de lancer quatre sites avant la fin de 2011", a indiqué M.Kirienko au cours d'un entretien avec le premier ministre russe, Vladimir Poutine.

Selon le chef de Rosatom, il s'agit du quatrième réacteur de la centrale Kalininskaïa de Tver (nord-ouest de la Russie), la centrale de Kudankulam en Inde, la centrale iranienne de Bouchehr et une usine d'enrichissement d'uranium en Chine.

Quant à la centrale de Bouchehr, "les travaux s'achèvent sur le site", a annoncé M.Kirienko. Selon lui, la centrale pourrait être mise en service "dans un avenir proche".

Entamée en 1974 par l'Allemagne, la construction de la centrale de Bouchehr a été achevée par la Russie conformément à un contrat d'un milliard de dollars signé en 1995. Moscou a également promis de l'alimenter en combustible nucléaire et de former des spécialistes iraniens
http://fr.rian.ru/energetics/20110624/189945173.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: La Russie et ses forces stratégiques    Ven 24 Fév - 11:45

La Russie veut développer ses forces stratégiques

Citation :
Le gouvernement russe a ordonné de concevoir sous trois mois un programme de développement des forces stratégiques nucléaires, des forces navales et aériennes, et des systèmes de défense aérospatiale, a annoncé mercredi le vice-premier ministre Dmitri Rogozine.

"Selon une décision adoptée aujourd'hui, nos concepteurs et organisateurs de productions doivent présenter d'ici trois mois aux dirigeants du pays des plans de développement de ces potentiels au cours des 30 à 50 prochaines années", a déclaré M. Rogozine lors d'un point de presse à l'issue d'une réunion du gouvernement.

Il a précisé que le programme de recherche technologique devait embrasser une période de 12 ans, tandis que les plans de développement de la marine, de l'aviation et des systèmes de défense antimissile devaient être élaborés pour une période plus longue: 50 ans.

"Ces décisions découlent d'une analyse profonde de la dynamique des menaces pesant sur notre sécurité extérieure et intérieure", a conclu le vice-premier ministre.
http://fr.rian.ru/defense/20120222/193463203.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: développement des forces Nucléaires    Jeu 18 Oct - 15:09

Armes nucléaires: la Russie dépensera 2,5 mds EUR en 2013-2015

La Russie dépensera plus de 2,5 milliards d'euros en armes nucléaires en 2013-2015, a annoncé mercredi à Moscou le président du comité de la Douma (chambre basse du parlement russe) pour la défense, Vladimir Komoïedov.

"Les dépenses budgétaires prévues par le chapitre "Armements nucléaires" se chiffreront à 29,28 milliards de roubles (728,4 M EUR) en 2013, à 33,3 milliards de roubles (828,4 M EUR) en 2014 et à 38,57 milliards de roubles (959,5 M EUR) en 2015", a indiqué M.Komoïedov à RIA Novosti.

En 2012, les dépenses pour les armes nucléaires se sont chiffrées à 27,2 milliards de roubles (681,6 M EUR), a rappelé le parlementaire.

La Douma examinera vendredi le projet de budget fédéral pour 2013 et la période de 2014 et 2015 en première lecture.

Un des principaux postes de dépense sera la mise au point d'un missile balistique intercontinental lourd d'ici 2018. Ce missile est censé remplacer le missile intercontinental à deux étages R-36M Voevoda (code START: RS-20V, code OTAN: SS-18 Satan), selon un responsable des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN).

http://fr.rian.ru/defense/20121017/196339901.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: développement des forces Nucléaires    

Revenir en haut Aller en bas
 

développement des forces Nucléaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Essais nucléaires:le Parlement vote l'indemnisation des victimes
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Pourquoi et comment les déchets nucléaires sont-ils retraités à La Hague ?
» Des soldats français ont-ils servi de cobaye lors des essais nucléaires ?
» Stockage de déchets nucléaires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire :: le nucléaire Algérien et étrangéres
-